6 mois ont passé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

6 mois ont passé...

Message par Pedro le Dim 25 Sep - 15:50

6 mois ont passé depuis les funérailles de Macrus et Shafaël.



Les funérailles ont été marqué par un évènement d'une grande ampleur dans tout le continent et beaucoup s'accordent à dire que l'avènement de la Brigade du Chibre est un fait marquant dans l'Histoire du continent.

Votre combat contre Gregor et Dalna a libéré une grande partie du peuple de Telandil de l'asservissement maléfique de Lamashtu. La milice Sang Pur a été libéré de ses entraves mentales et est aujourd'hui au service du souverain de Telandil : le père Gorion.

Après ces évènements le continent entier vous a célébré, vous élevant au rang de héros. Le poids d'une telle responsabilité vous a cependant lourdement pesé sur les épaules, vous empêchant quelques fois d'avoir une vie normale et tranquille pour terminer le deuil de deux de vos amis.

Vous avez ainsi donc décidé de faire ce que bon vous semblait pendant six mois. Vous vous donnez donc rendez-vous dans une demie année à Shafanstil (anciennement Constantil), le temps pour vous de vous ressourcer et d'attendre la construction des premiers navires de transport maritime capable de vous amener à l'Est vers Caledor ou plus loin.
avatar
Pedro
Maître du jeu

Messages : 13
Date d'inscription : 25/09/2016
Age : 100
Localisation : Au dessus de chacun d'entre vous

Voir le profil de l'utilisateur http://donjonsetcouillons.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 mois ont passé...

Message par Blitzkrieg le Mer 28 Sep - 10:49

Moi je fais parti des deux gars mort, fin....
Lowl du coup comme je l'ai dis a mainte reprise, je fais des barbeucs posey avec Gorum et de temps en temps il m'emmène dans des missions mystique!! et sinon je regarde mes anciens compagnons faire leur life... Il me manque parfois mais ensuite je vais me faire réconforter par Dytis et je vous raconte pas trop mais les 29cm elle les accomode bien!!!
Bisoux les culs <3 <3 <3 <3

Mot du MJ :
Qui a dit que tu étais mort ? Tu as juste rejoins le plan céleste sans altération de ton corps physique ou psychique !
avatar
Blitzkrieg

Messages : 6
Date d'inscription : 26/09/2016
Age : 25
Localisation : Paradis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Six months later...

Message par Jackson Ofbeach le Ven 4 Nov - 23:44

Bon il faut dire que depuis le début, Jackson n'a pas eu beaucoup de repos ! Depuis Caledor il était presque présent à toute les sessions. Du coup au lieu de répondre à toute les demandes masculines qui abondaient en Telandil, il décide de partir se ressourcer en Caledor auprès de sa petite maison dans laquelle il a grandi. C'est surement le meilleur moyen pour lui de se reposer pour partir à la recherche de son frère qui d'après des rumeurs serait encore en vie !
Oui mais voila, à peine arrivé au port pour revenir en Caledor, un mousse qui trainait par la lui cria à l'oreille "ON NE PRENDS PAS DE PASSAGER AVANT 6 MOIS !!!!!!". C'était donc avec un tympan en moins que Jackson essaya de reprendre ses esprits. Que pourrait-il donc faire pendant 6 mois et le prochain départ ? Il sentait bien l'entourloupe venir, surtout que depuis quelques heures il sentait que quelqu'un le suivait à la trace. Jackson faisait mine de pas le voir, mais voila que ça en devenait louche. Il décida donc d'aller à la taverne de son compagnon Gilles pour boire un coup et brouiller les pistes.
Aujourd'hui était un jour pacifique dans cette taverne, elle qui dans le passé était le lieu d'innombrables bagarres d'ivrognes et de chevaliers déchus. Tout était calme, jusqu'au moment ou un nain débarqua avec le panache d'une grand mère troll à qui on aurait coupé la tête et les deux jambes. Il trébucha sur sa barbe aussi longue que la bite du défunt Shaffaël et roula en boule jusqu'au pied de Jackson. Tout le monde était hilare à l'idée de voir cet énergumène faire un soleil dans le bar. Il n'était effectivement pas inconnu du bar et faisait rire tout le monde avec ses histoires d'élevage de poneys de courses ! Un ivrogne susurra même à l'oreille de Jackson qu'un jour ce pouilleux de nain avait déclaré qu'il en ferait son business et qu'il chierait dans la bouche de chaque ivrogne de ce bar pour revanche, puis il lui rota d'une telle force dans son oreille que Jackson ne pu s'empêcher de le claquer. Et c'était le début de la fin pour l'ambiance de la taverne, ou la bagarre commença à se propager d'un coin à l'autre entre les ivrognes.
Jackson ne souhaitait pas tuer de tels ignares et s'en alla dehors pour discuter au calme avec le nain. Oui, quand il y a business, il y a toujours Jackson dans le coup. Il faut rappeler que lors de sa jeunesse il éleva des rats pour en faire des champions, et que la pratique d'une activité somme toute similaire l'intéressait au plus haut point. L'annonce de cette perspective ravit le nain qui s'empressa de lui montrer de quels animaux il parlait. Il l'emmena dans la forêt la plus proche, et au détour d'une clairière peu connue des locaux (Celle ci n'est accessible qu'après l'escalade dans une grotte cachée derrière 3 ormes sombre d'un mur de 10m et de la traversée d'une rivière infestée de goules errantes). C'était d'ailleurs le principal problème pour le nain, qui ne accéder à cette clairière qu'une seule fois, lors de l'arrivée en Telandil des futurs héros du continent. Les goules n'étaient pas un problème pour Jackson qui s'en débarrassa d'un seul coup d'épée et de quelques coups de boucliers par ci par la. Ce n'est qu'après ce parcours du combattant que Jackson découvrit l'impensable : le nain n'était pas fou ! Il y avait effectivement des créatures qui semblaient ressembler à des poneys, avec comme un petit air de dragon. Il y en avait de toute les couleurs; jaune, blanc rouge... Et le plus intriguant c'est qu'ils ne semblaient pas si craintifs que ça ! Jackson pu s'en approcher et découvrir avec quelle tendresse ces petits animaux répondaient à la visite de ces inconnus.
Ils semblaient néanmoins à l'étroit dans cet espace, ils étaient effectivement plus d'une centaine sur une surface ou à peine 15 pouvaient cohabiter. Le principal problème devait surement résider dans le fait qu'ils ne pouvaient sortir de ce lieu à cause de ces goules et de l'isolement au monde extérieur. Jackson repensa à ce moment la à ce que dit l'ivrogne avant de lui roter à la gueule "business RRRRRRRRHHHHHO". Et oui, pourquoi ne pas réaliser le rêve de ce cher nain en prenant quelques spécimens de l'espèce pour les faire courir entre eux ? Cela semblait une bonne idée, aussi bien pour les animaux que pour Jackson et le nain. C'est tout auréolé de cette idée, et voyant surtout la nuit arriver, que Jackson accompagné du nain redescendit de cette clairière pour réfléchir business.
Toutefois, à peine sorti de la grotte, l'homme qui suivait Jackson depuis le début se rua sur lui pour tenter de le tuer. Jackson, étant pris par surprise et peu habitué au combat, se fit désarçonner facilement par son agresseur et passa tout près de la mort. Il l'évita grâce au sacrifice du nain qui se rua sur l'assaillant et en perdit par la même occasion la vie. Effectivement, le brigand lança d'une force telle le nain contre un des ormes qu'il lui ouvrit la tête nette jusqu'à en voir le cerveau. Jackson profita de ce moment de faiblesse pour reprendre son épée et la planta des burnes jusqu'au cou dans son corps. Une aura noire se dégagea du corps du bandit et un frémissement de voix s'en alla de son corps en grelotant "Tôt ou tard vous mourrez, ignares de Gorum...". Jackson se précipita sur le nain, mais c'était évidemment bien trop tard et le nain ne pu dire mot. C'est avec tristesse que Jackson enterra le nain auprès d'un des ormes; il n'avait que peu eu l'occasion de le connaitre, mais il était persuadé qu'au fond ce nain la n'était pas si fou.
C'est à la suite de cet évènement, et jusqu'à ces 6 derniers mois, que Jackson commença à faire courir ces petits animaux qu'il surnomma "Cavadrake". Le début fut laborieux à cause l'intolérance des gens à ce nouveau jeu. Néanmoins, le succès du jeu ne se fit pas attendre et devint de plus en plus populaire dans cette région de Telandil. Il devint un tel phénomène que Jackson décida de créer toute une panoplie de circuits et de compétition pour faire courir ces Cavadrakes et engranger le pognon. 6 mois après, le jeu reste toujours aussi populaire et n'attends que les héros du continent pour prendre plus d'ampleur !
Les explications du jeu seront à venir sur le Fofo prochainement ! Dedicace à Shaffaël qui de la haut nous surveille et bifle Lamashtu des qu'il la voit!
avatar
Jackson Ofbeach
Brigade du Chibre

Messages : 6
Date d'inscription : 25/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Marcel

Message par MarcelLeSorceleur le Lun 9 Jan - 22:17

La mort de Shafael et Macrus a été vécu comme  un terrible traumatisme par tous les membres de la brigade du chibre. Mais parmi tous, il est indéniable que la perte de ses compagnons de toujours a particulièrement touché Marcel.
A l’aube du lendemain de la bataille alors que ses compagnons de la brigade dormaient encore, Marcel alla se recueillir sur le cercueil de Macrus qui n’était pas encore scellé. Il y déposa la Bague émeraude de chef de la brigade et dans un dernier regard pour son compagnon il partit de la ville sans dire un mot.

Marcel n’avait plus aucun but, il revoyait encore et encore les derniers mots de Shafael s’élevant dans le ciel, il se rappelait également Macrus implorant de l’aide à Gorum sans rien en retour. Ces souvenirs étaient beaucoup trop douloureux pour continuer à se battre.

Un soir dans une taverne non loin de Terot alors que Marcel avait perdu tout but il entendit parlait d’une montagne au sud de Telandil ou le ciel rencontre la terre, et ou une nuit de pleine, pouvait apparaitre les dieux. Il se mit donc en marche dans l’espoir de rencontrer GORUM.

Sur se son chemin il croisa de nombreuses personnes qui avaient repris le cours de leur vie, il vu de nombreux actes de violences envers des citoyens mais Marcel décida de ne plus prendre part au combat, il avait perdu la foi.

Marcel était tout près de son but, plus qu’une nuit et il allait enfin rencontrer GORUM. Il s’arrêta dans une auberge au sud de Byzantel. La nuit venu alors que les clients commençaient à quitter les lieux une jeune femme fut prise à part par un groupe de 4 elfes. Les hommes ont commencé par l’insulter, par la bousculer puis devant les yeux du Tavernier à la rosser de nombreux coups de ceintures. Marcel ne voulait pas intervenir, il se leva pour regagner sa chambre . C’est alors qu’il entendit un des elfes dirent à la pauvre femme à terre « La brigade du chibre n’a absolument rien fait pour Telandil, partout ou ils sont passé ils ont semé la dévastation, ce n’était que des pions tout juste bon à se faire égorger ».
Marcel s’arrêta net, il sentit une rage monter en lui, ça faisait longtemps qu’il n’avait plus ressenti ça, qu’il n’avait plus eu la flamme couler dans son sang. Il aperçu alors sur le bras de la femme le signe de la brigade.
Alors que l’un des elfes s’apprêtait de nouveau à frapper la femme Marcel retenu son bras. L’un des hommes lui lança alors « Dégage de la grand-père sa ne te regarde pas ». Marcel retira son capuchon et s’adressa à l’homme, il ne lui dit qu’un seul mot « Meurt » et avec le sors INJONCTION il contrôla l’esprit de l’homme pour qu’il se tranche la gorge.
Il dégaina par la suite son épée et trancha les 3 autres en l’espace d’une seconde.
Il s’en alla de l’auberge sans un mot mais dans son esprit Marcel était convaincu il devait retrouver la seule famille qu’il n’ait jamais connu la brigade du CHIBRE et il se devait de représenter haut ses couleurs même en l’absence de ses 2 plus fidèles compagnons.

MarcelLeSorceleur

Messages : 1
Date d'inscription : 09/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 mois ont passé...

Message par Matthew Dis le Jeu 12 Jan - 20:10

La culpabilité rongeait Matthew depuis l'affrontement final. C'était de sa main, de son arc, de sa flèche que Macrus était mort. ll pensait pouvoir résister au pouvoir de Gregor et sauver la brigade. Il avait failli et pourtant il était célébré. Dans tous le royaume. Un "héros", un "sauveur", autant de titres auxquels que Matthew ne pouvait pas prétendre. Quel sorte de héros, quel sorte de sauveur était capable de transpercer la tête d'un ami?

L'effusion de clameur et d'admiration qu'il provoquait lorsqu'il errait dans les rues de Myrandil lui donnait la nausée. Il décida de partir. De partir loin, au nord, dans les hautes montagnes. Il construit une cabane en bois à 7000 mètres d'altitude, où l'air manque et l'esprit s'enfuit.

Devant lui, six mois. Il prit soin de Sharo son aigle qui le lui rendait bien et s'occuper de la chasse. Sharo descendait la montagne pour ramener moutons et poules qu'il arrachait des pâturages au nord de Myrandil.

Le poids de la culpabilité semblait plus léger à cette altitude, et plus Matthew grimpait, plus ce poids semblait s'envolait. Un matin, il se mit en route pour le sommet, il passa plusieurs heures à se battre avec la neige, évitant les crevasses et escaladant les à pic rocheux. Chaque pas demandaient à Matthew un effort colossale et le manque d'air le plongea dans un état de semi-conscience. Son corps gelait et alors que le sommet n'était plus qu'à une dizaine de foulées, son esprit sembla se détacher de son corps, il flottait. Le froid n'existait plus, il n'y avait plus que lui et la montagne. Matthew ne contrôlait plus son corps, son corps avançait seul, vers le sommet. Il était son propre spectateur et lorsqu'il arriva au sommet plus rien ne semblait exister. Il se figea. Il était tellement facile de simplement fermer les yeux et de se laisser tomber dans l'éternel repos. Il sentait la mort venir le chercher mais il ne bougea pas. Ses bras gelèrent, mais il ne bougea pas. Ses pieds gelèrent et il était trop tard. Mais lorsque Matthew ferma les yeux des griffes lui attrapèrent les bras et le soulevèrent, un aigle blanc, couvert de givre arracha Matthew du sommet. C'était Sharo qui malgré le manque d'air avait réussi à retrouver son maître.

Le froid coûta plusieurs doigts de pieds et de mains à Matthew Dis. Mais la culpabilité semblait avoir disparu. Il était prêt à redescendre. Six mois avaient passé.
avatar
Matthew Dis
Brigade du Chibre

Messages : 2
Date d'inscription : 25/09/2016
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://www.matthewdis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 mois ont passé...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum